AUTO ECOLE MV2L

LA FORMATION CONDUITE SUPERVISÉE

La conduite supervisée permet aux élèves conducteurs âgés de 18 ans minimum, de conduire avec un accompagnateur, avant le passage à l'épreuve du permis de conduire ou après un échec de cette épreuve. La formation conduite supervisée peut être bénéfique pour les élèves ayant rencontré des difficultés au début de l'apprentissage.

LE CONTENU DE LA CONDUITE SUPERVISÉE

  1. La formation initiale :

Cette formation initiale comprend :

- La préparation et le passage du code de la route.

- La formation initiale à la conduite comprenant une évaluation de départ d'une durée d'une heure destinée a déterminer le volume prévisionnel et personnalisé de l'élève et une formation de 20 heures minimum. Une fois le niveau atteint ou jugé satisfaisant par l'enseignant, celui-ci lui remettra une attestation de fin de formation initiale. Cette attestation prouve que l'élève a atteint le niveau nécessaire pour débuter la conduite avec un accompagnateur.

Au préalable une attestation d'extension de garantie de l'assurance, vous aura été remis et remplie pour débuter la phase de conduite supervisée.

        2. La phase de conduite supervisée.

Cette phase débute par un rendez-vous préalable avec l'accompagnateur, d'une durée minimale de 2 heures.

- une heure minimum de conduite sur les voies ouvertes à la circulation sur le véhicule de l'établissement en présence de l'accompagnateur.

- un bilan personnalisé. A l'issue de ce rendez-vous une attestation de fin de formation initiale sera remis a l'élève. Celle-ci prouve que l'élève a atteint un niveau suffisant pour débuter la conduite supervisée.

Une fois le niveau requis (après avoir été évalué a nouveau par l'enseignant) ce dernier pourra passer son examen du permis de conduire

LES AVANTAGES DE LA CONDUITE SUPERVISÉE.

La conduite supervisée permet :

- d'acquérir de l'expérience en conduite a moindre coûts pour compléter sa formation initiale et en cas d'échec d'améliorer ses acquis en attendant de le repasser.

- d'augmenter sensiblement ses chances de réussite a l'examen du permis de conduire :74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel.

QUI PEUT ÊTRE ACCOMPAGNATEUR ?

L'accompagnateur doit:

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

A SAVOIR.

Toutes les règles du code de la route doivent être respectées par vous comme par votre accompagnateur.

Mais en plus :

  • vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales ;
  • vous devez respecter les limitations de vitesse qui s'appliquent aux conducteurs novices.